Les Maillons d’Ilyse, atelier rencontre & synergies entre les Lauréats du premier appel à projets de la Fondation

Les premiers lauréats de la fondation ILYSE qui constituent les « Maillons » d’une chaîne de valeur en médiation industrielle.

Le jeudi 19 mai 2022 nous avons réunis les Lauréats du premier appel à projets de la fondation ILYSE : « L’industrie pour les 11 – 16 ans : tout un monde à [re]découvrir ! » autour d’un atelier placé sous le signe de la création de synergies !

Accompagner les Lauréats dans le déploiement de leurs projets

Au-delà de l’élaboration collaborative de propositions d’appels à projets permettant la [re]découverte et la [re]connexion des activités de production avec les habitants, Ilyse a pour mission d’accompagner ses Lauréats dans le déploiement de leurs projets sur les bassins métropolitains. C’est dans cet objectif que nous avons réuni les 5 premiers porteurs de projets distingués qui ainsi ont eu l’opportunité de faire connaissance, de présenter leurs dispositifs dans le détail et d’entrevoir de potentielles synergies.

Constituer les « Maillons » d’une chaîne de valeur en médiation industrielle 

C’est donc dans une démarche d’entraide et de coopération que les Lauréats ont exprimé leurs besoins quant à la massification et à l’essaimage de leurs projets. Certains, comme Emplois Loire Observatoire, acteur ligérien de référence, cherchent à « exporter [leur] savoir-faire sur la région lyonnaise » comme l’indique Christophe Baltz, Directeur d’ELO. Quand d’autres au contraire, déjà bien implantés sur la métropole de Lyon, souhaitent s’implanter en terres stéphanoises. C’est notamment le cas d’Entreprendre pour Apprendre, de la Fondation CGénial et de Télémaque qui, à la faveur de l’appel à projets d’Ilyse, vont développer leur présence sur la métropole de Saint-Étienne. En cela les lauréats peuvent être complémentaires, mutualiser leurs réseaux et trouver des articulations communes dans le but de toucher un maximum de jeunes, d’établissements et surtout d’acteurs industriels locaux.

Créer des synergies pour proposer une offre « clé en main »  

Car si la massification et l’essaimage des initiatives à l’attention des 11-16 ans constituent des éléments socles de suivi de déploiement des projets ; l’ancrage à long terme de ces dispositifs de médiation industrielle dépend aussi de leurs capacités à rentrer en cohérence, voire à s’associer pour proposer une offre « clé en main » élargie, facilement mobilisable par les référents académiques et les industriels. Les projets sélectionnés étant de nature à se compléter, l’atelier a aussi permis aux Lauréats d’envisager la prescription croisée des dispositifs comme un atout pour répondre aux besoins et aux contraintes des milieux industriels et académiques.  

Pitcher oui, mais pitcher son projet Ilyse !

Nous avons clôturé l’après-midi par un exercice de pitch de leur projet Ilyse. Car si tous sont habitués à présenter leur structure et leurs actions, ils le sont moins dans la mise en perspective des atouts de leurs dispositifs pour répondre à la nécessité de [re]connecter jeunes et industriels d’un même bassin. Cela nécessite une autre préparation. Un exercice d’autant plus difficile à réaliser en 1 minute, face caméra, que nos différentes communautés auront le plaisir de découvrir très prochainement. Restez connectés ! 😉

Haut de page Haut de page